fbpx

Messages récents par Bruno Poncet

Pourquoi faire du référencement local ?

Pourquoi faire du référencement local ? Le bottin étant devenu obsolète, les entreprises ou entrepreneurs qui veulent avoir des contacts fortement qualifiés n’ont plus le choix. Le référencement local permet à l’entreprise n'ayant pas un gros budget à dépenser en référencement d’être facilement trouvée et de multiplier son business. 46% des recherches sur Google sont…
lire la suite

5 astuces pour bien référencer votre site d’artiste et ainsi mieux vendre vos œuvres

Comment bien référencer vos œuvres dans les résultats du moteur de recherche de Google et ainsi vous donner plus de chance de bien figurer et de mieux vendre vos œuvres ? Pour votre site, voici quelques astuces dédiées au référencement naturel, qui désigne les techniques visant à positionner un site ou une page dans les premiers résultats naturels des moteurs de recherche sur des requêtes tapées par les internautes.
lire la suite

Améliorer votre référencement pour l’immobilier avec la fiche Google My Business

Améliorer votre référencement pour l'immobilier avec la fiche Google My Business Un nombre croissant de consommateurs utilisent Internet comme principale source d'information avant de faire un investissement sérieux. En fait, selon le département de recherche de la National Association of Realtors, 44% des personnes recherchent d'abord des biens immobiliers en ligne, ce qui fait de…
lire la suite

Infographie : le référencement naturel en tête des priorités des e-commerçants

La récente enquête de la FEVAD (fédération professionnelle du e-commerce) révèle que le référencement naturel est tête des priorités en matière de marketing et de communication pour les dirigeants de sites e-commerce français sondés. D’après l’enquête, 74 % des e-commerçants font du référencement naturel une priorité en matière de marketing et de communication, devant le référencement payant (61%) et le Brand content (57%).
lire la suite

Commentaires récents par Bruno Poncet

Pas de commentaires par Bruno Poncet encore.