fbpx

6 actions pour apparaitre dans les résultats des recherches locales vocales

6 astuces pour apparaitre dans les résultats des recherches locales vocales

Essayez de dire à votre smartphone ou tablette : « Ok Google, un plombier près de chez moi ». Ou encore : « OK Google, quelle est la meilleure pizzeria vers chez moi ? » Ou même : « OK Google, je souhaite trouver un électricien ouvert jusqu'à 19 heures ».

Vous verrez, ces demandes proposent souvent comme résultat le “local Pack” de Google, c'est-à-dire la zone où apparaissent les résultats locaux du moteur de recherche suite à une requête locale.  Vous est proposé une liste de trois éléments avec le nom de l'entreprise, les avis liés, l'adresse, la distance à parcourir, une photo et quelques fois les services proposés. Les établissements sont positionnés sur une carte de Google Maps située en haut des résultats.

Selon une étude de SEMRush de 2020 sur « les sources d'information pour les réponses des assistants vocaux », l'assistant vocal Google privilégie pour la liste des entreprises et des avis, les résultats envoyés par Google My Business, un outil très utile pour le référencement local.

Voici des critères spécifiques à prendre en compte pour la recherche vocale locale, que ce soit sur Google My Business ou ailleurs.

1. Remplir correctement les informations élémentaires sur votre entreprise pour les recherches locales vocales

« Si vous faisiez attention à réellement écrire aux utilisateurs plutôt que pour des machines, alors je crois fermement que vous êtes déjà optimisé pour la recherche vocale ». Cette phrase récente, prononcée par Gary Illyes, analyste des tendances des webmasters pour Google, montre bien l'orientation à donner à vos contenus.

Soyez proche des attentes de vos potentiels clients dans le cas des recherches locales. Pour cela, posez-vous la question de ce qu'ils peuvent chercher dans vos contenus. Et essayer d’y répondre.

L'important est d'abord de renseigner correctement les informations « de base » de votre entreprise, notamment sur Google My Business, que ce soit sur des questions d'horaire, de prix ou encore d'adresse. Autant d'informations  qui seront pertinentes par rapport aux requêtes prononcées par les utilisateurs via l’assistant Google.

Corrigez également les éventuelles informations erronées sur internet à propos de votre entreprise. Vous pouvez par exemple avoir des horaires sur vos réseaux sociaux n'étant pas actualisés.

Le but de tout cela est d'offrir au lecteur et à Google une fiabilité dans les sources qui ne laissera pas de doute sur la véracité des informations que vous délivrez.

Requête vocale locale fiche GMB

Détail de la fiche Google My Business apparaissant en haut à droite des résultats de Google pour la requête liée à un magasin.

2.  Divulguer intelligemment les produits et services

Vos produits et services doivent répondre de façon précise aux interrogations des internautes. Vous devez répondre par exemple à la demande : « y a-t-il un restaurant ouvert  qui propose en livraison gratuite jusqu'à 22h avec des places de parking aux alentours ? » sur la fiche Google My Business. Pour cela, soyez exhaustif dans la description de vos services et produits.

Répondez comme si vous parliez naturellement à votre clientèle. Avec la recherche vocale, nous sommes dans le cadre d'une conversation « naturelle » approfondie : c'est pour cela votre connaissance du langage utilisé par votre clientèle est primordial. Vous pouvez mieux le connaitre en allant par exemple sur des forums liés à vos produits ou services.

questions réponses requête locale vocale fiche google my business

Détail de la section "Questions Réponses" de la fiche Google My Business d'une boutique d'informatique.

Vous pouvez raisonner de façon prédictive en prévoyant des FAQ (foire aux questions) sur votre site. Mettez-y des interrogations susceptibles d'être posées par votre clientèle, à laquelle vous répondrez de façon détaillée. En mettant des questions ouvertes sur un produit ou service que vous proposez, comme « remplacement de la plomberie d'une salle de bains », vous avez davantage de chance d'être cité pour interrogation concernant ce service.

N’hésitez pas à répondre de façon complète à un maximum d’interrogations. Même si ces questions peuvent paraitre marginales, leur caractère spécifique les mettra plus facilement en tête des résultats du moteur de recherche pour être repris la recherche vocale.

Vous pouvez ainsi viser la "position zéro", c'est-à-dire le premier résultat à apparaitre tout en haut de Google. Il vous permettra d'être directement cité par l'assistant vocal.  Par exemple, si vous êtes électricien, vous pouvez essayer d'être bien positionné sur la requête en forme de question "faut-il une gaine pour faire passer un fil éclectique dans un mur ?". Pour cela, vous devez notamment y  répondre de façon détaillée et relativement complète. Ce type de référencement vous amènera de la notoriété.

On parle de « longue traine » : une technique qui consiste à se positionner sur des mots clés possédants plus de 3 termes, dont le volume de recherche reste faible mais pour lesquels existe peu de concurrence. Cela permet de faire venir des potentiels clients en petite quantité sur une grande variété de requêtes.

3. Actualiser de façon hebdomadaire les posts pour les recherches locales vocales

Google aime la fraicheur des informations. Pour vous mettre idéalement en avant vis-à-vis de Google et des internautes, vous pouvez utiliser les posts présents dans la fiche Google My Business. Cet outil, comme l'avons déjà vu précédemment, est très important pour le référencement local en général et pour le référencement local lié à la recherche vocale en particulier.

Vous pouvez opter pour des posts hebdomadaires pour diffuser vos informations voir un rythme encore plus soutenu. Les posts de Google My Business ne sont en effet visibles que pendant 7 jours seulement, à moins de « ruser », en configurant le message comme événement pour le faire durer jusqu’à la fin de celui-ci.

Au niveau du contenu, vous pouvez parler d'actualité en lien avec votre secteur géographique. Que ce soit en tant que participant ou pour décrire un événement allant avoir lieu, cela permettra de vous faire connaître par votre communauté et d’améliorer la visibilité sur les moteurs de recherche. Par exemple, vous pouvez évoquer la prochaine « fête de la crêpe », si vous êtes entre une crêperie ou si un événement de ce genre qui a lieu près de chez vous et que vous êtes par exemple partenaire.

Fiche GMB événement

Résultat de Google à la requête liée à un musée. La section "événements" de la fiche Google My Business correspondante est située en bas. Le musée communique sur une pièce allant avoir lieu

Requête local pack google événement

Lorsque l'on clique sur "évènements à venir", une nouvelle page apparait automatiquement avec le requête "(...) événements à venir". Elle propose des résultats en lien avec cette recherche, issus de votre site et/ou d'autres.

 

Vous pouvez également montrer votre expertise dans votre secteur. Un contenu de qualité pourra vous amener des backlinks, c’est à dire des liens d’autres sites, si possible liés à votre thématique, vers le votre. Ces liens extérieurs sont importants pour le référencement local lié à la recherche vocale. Pour les acquérir, vous pouvez également vous inscrire dans des annuaires locaux de qualité.

4. Afficher régulièrement des avis de clients

Autre point important d’actualisation : les avis à propos de votre entreprise. Les expressions utilisées par les internautes et les réponses que vous leur fournirez constitueront des bases de contenus intéressantes.

Avis local fiche google my business

Extrait d'une avis sur une fiche Google My Business. Le magasin pourra mieux se positionner sur "commander en ligne avec retrait rapide" par exemple.

Par exemple, si un internaute déclare que vous êtes le meilleur électricien de la ville, cela peut être repris dans la recherche vocale, tout comme la réponse que vous donnerez.

Avoir des bonnes notations vous mettra aussi en valeur. Si l’on demande: « meilleur électricien près de chez moi », l’assistant vocal va certainement répondre : « j’ai trouvé une liste d’électriciens avec une bonne évaluation pas loin ». Et afficher les électriciens bien notés dans votre région.

Vous pouvez utiliser un outil comme LocalRanker pour avoir davantage d'avis client. Le système proposé est assez simple : vous envoyez des demandes d'avis SMS à vos clients. Il suffit de récolter le nom et le numéro de téléphone de l'internaute et lui de proposer ensuite de répondre en partant de modèles de réponse. Le client peut alors déposer en un clic son avis.

5. Utiliser le balisage sémantique

Egalement, on peut citer une pratique encore peu utilisée mais pourtant performante pour être bien situé pour les recherches vocales locales : le balisage du contenu. Il consiste à donner des informations supplémentaires sur votre site à Google.

Cela s'effectue via le balisage schema.org, défini par les entreprises géantes d'Internet (Google ou encore Yahoo). Schema.org décrit les données structurées des pages Web afin de leur associer un sens sémantique.

Concrètement, on ajoute des propriétés comme « name », « description » à des données de votre site. Par exemple, on peut mettre une catégorie « Organisation » à votre entreprise pour faire comprendre au moteur de recherche le sens de votre contenu (et non plus seulement la hiérarchie, comme c’est le cas avec le langage de structuration HTML). Cela permet d’améliorer l’e-réputation de votre marque et sa visibilité.

En effet, selon Google : « en utilisant le balisage de données structurées, vous pouvez activer plus d'éléments fonctionnels et visuels de votre site pour apparaître directement dans les résultats de recherche et dans le Knowledge Graph (encadré qui s’affiche généralement à droite dans les résultats de Google. Il précise de façon encyclopédique le savoir sur quelqu’un ou quelque chose, ndlr) . Cela permet aux utilisateurs de mieux reconnaître votre site officiel et d'accéder plus facilement aux informations que vous fournissez. »

Vous pouvez avoir accès à la liste de "classes" qui servent à décrire un contenu, dont la plupart peuvent avoir un ou plusieurs types parents.

Exemple d’extrait de code mis en place pour une entreprise :

<script type='application/ld=json'>

{
"@context " : "http://schema.org",
"@id": "http://chinalliance.net/equipe/",
"@type" : "Corporation",
"name" : "Chinalliance",
"description": "traducteur français-chinois"

Vous pouvez vous aider de l’outil d’aide au balisage de Google. Il vous suffit de cliquer sur « commerce de proximité » et de fournir l’adresse URL ou le code HTML de votre site. Vous serez ensuite guidé pour marquer les bonnes données (nom de l’entreprise, adresse, horaires…). Puis les données structurées seront crées automatiquement. Vous n’aurez plus qu’a récupéré le code et à l’insérer dans votre site.

A vous de jouer désormais !

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire