Infographie : le référencement naturel en tête des priorités des e-commerçants

Infographie : le référencement naturel en tête des priorités des e-commerçants

 

 

La récente enquête de la FEVAD (fédération professionnelle du e-commerce) révèle que le référencement naturel est tête des priorités en matière de marketing et de communication pour les dirigeants de sites e-commerce français sondés.

 

infographie referencement naturel ecommerce
 

Le référencement naturel en première place des priorités des e-commerçants en matière de marketing et de communication

 

D’après l’enquête, 74 % des e-commerçants font du référencement naturel une priorité en matière de marketing et de communication, devant le référencement payant (61%) et le Brand content (57%).

Pourquoi cet engouement pour le référencement naturel ? On sait, que, par exemple, d’après un sondage de 2015 de l’agence Reputation VIP près de 90 % des répondants se renseignent sur Internet (et en priorité sur le moteur de rechercher roi, Google) lorsqu’ils sont intéressés par une publicité à la télévision ou un prospectus.

En les plaçant sur la première page de Google sur des requêtes intéressantes (comme « achat chemise à Lyon » par exemple pour un e-commerçant lyonnais), le référencement naturel permet aux e-commerçants d’amener de la visibilité à leur boutique sur des requêtes intéressantes pour eux. Cela peut aussi leur amener du trafic et leur permettre (pourquoi pas) de développer leur chiffre d’affaires.

Cela est d’autant plus intéressant dans un marché du e-commerce où les principaux indicateurs sont au vert, le cap du milliard de transactions en ligne ayant par exemple été franchi en 2016.

 

L’amélioration du site web est la priorité des e-commercants côté

 

Autre enseignement de ce sondage par rapport aux canaux cette fois-ci, l’amélioration du site web est la priorité des personnes interrogées (83 %), loin devant le M-commerce, en deuxième position (51 %). Cet écart est assez surprenant lorsque l’on connaît l’importance que prend actuellement le « mobile first » qui amène le fait de penser d’abord aux supports mobiles comme moyen de communication, surtout depuis que Google prend en compte depuis peu les contenus des pages mobiles pour analyser et classer les contenus et non plus le texte des pages de sites « de bureau » (« desktop ») comme auparavant.

Ces chiffres sur la priorité donnée à l’amélioration du site web rejoignent peut être le fait que, là aussi, les e-commerçants montrent leur envie de bénéficier d’un référencement naturel de qualité, celui-ci participant de façon plus générale à l’amélioration d’un site Web.

 

Les e-commerçants interrogés mettent en priorité leurs investissements dans le marketing et de la publicité

 

Enfin, il est à noter les e-commerçants interrogés mettent en priorité leur investissements dans le marketing et de la publicité (dont fait partie le référencement naturel), avec 70 % des personnes interrogées, loin devant l’informatique deuxième (63%) et la relation client troisième (59%).

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire