E-réputation et référencement naturel : quels liens ?

E-réputation et référencement naturel : quels liens ?

Choix de votre nom de domaine, optimisation des ancres, liens do follow, création de contenu SEO friendly… Composée d’une pincée de réseaux sociaux, d’un zeste de stratégie, et de nombreux autres ingrédients, l’e-réputation a souvent affaire avec le référencement. Des techniques qui aident l'e-réputation à définir une stratégie pour valoriser une entreprise, une marque ou un individu.

E-réputation et référencement main dans la main

liens e-réputation et réféférencement

Les techniques de référencement naturel sont utilisées dans le cadre de l’e-réputation pour permettre de positionner une personne, une entreprise ou une marque de façon stratégique.

Le but est de positionner des liens positifs dans les premières pages des résultats de recherche de Google.  Les techniques utilisées suivent l’actualité des algorithmes de Google: Panda, Pinguin, Hummingbird… C'est généralement le nom des entreprises, des marques ou des personnes qui est optimisé.

Que ce soient pour une personne, une marque, une entreprise, il est en effet nécessaire d’être bien vu sur la toile en général et sur la première page de Google en particulier, le moteur le plus utilisé en France (en 2014, 91 % des Français utilisent Google comme moteur recherche.)

Les résultats de la première page du moteur de recherche constituent véritablement l’image de marque d’une personne ou d’une entreprise. C’est la première page qui peut faire venir l’internaute ou au contraire l'amener à voir ailleurs.

Recrutement, sites e-commerce… Les enjeux sont énormes. Par exemple, pas moins de 96 % des internautes sont influencés par l’e-réputation de la marque lors d’un achat.

Dès lors, beaucoup d’agences de communication ou d’e-réputation proposent des experts en techniques de référencement. Ils suivent l’évolution des algorithmes de Google et s'adaptent à celui-ci dans le cadre de stratégies d'e-réputation.

E-réputation et référencement, des objectifs différents

cible e-réputation référencement

Pourtant, e-réputation et SEO sont loin de se confondre. Alors que le SEO essaie de placer les résultats le plus haut possible dans les moteurs de recherche,  l'e-réputation tente de positionner les résultats bons, neutres ou mauvais selon une stratégie appropriée. Notamment en mettant en avant des résultats positifs sur la première page de google.

Le-réputation correspond en effet aux opinions que l’on se fait à partir des différents types de contenus (articles, photos, avis, propos, dessins…) présents sur Internet. Elle peut avoir un réel impact (aussi bien négatif que positif) sur l’image et la notoriété d’une personne, d’une marque, d’une entreprise ou d’une entité.

La maîtrise de l’e-réputation doit mettre en avant des avantages concurrentiels (une mise en avant positive) pour une marque, une entreprise ou une personne, avec une stratégie de mise en place d’éléments positifs et une veille sur ce qui est dit à son sujet.

Elle se distingue par un processus de construction plus lent que le SEO, et fait également appel au marketing, aux réseaux sociaux... L’absence de résultats sur la première page de Google, à la différence du SEO, n’est par exemple pas forcément négatif.

Le référencement naturel quant  à lui désigne l’ensemble des techniques qui consistent à positionner favorablement un lien dans les résultats organiques du moteur de recherche sur une requête précise de l'internaute.

Il cherche généralement à promouvoir un produit ou le service d’une entreprise et est souvent utilisé pour mettre en avant un produit ou un service.

L’e-réputation et le SEO ont donc des points communs et des différences.

Devant les enjeux de l’e-réputation, ce blog essaiera de creuser également l’actualité du référencement naturel et de l’e-réputation.

 

1 réponse

  1. Excellent article, de plus qu'actuellement, l'e-réputation est pratiquement relié au référencement, pour avoir de meilleurs retours sur investissement.

Ajouter un commentaire