#3 – Enrichissement de l’écriture par l’utilisation d’outils du web

#3 - Enrichissement de l'écriture par l’utilisation d'outils du web

Outre que référenceurs et journalistes doivent écrire vite et de manière réactive, avec notamment l’utilisation techniques journalistiques, il peuvent se servir d'outils propres au web.

‐ Les liens hypertextes.

liens hypertexte

Un des fondements du web. Ces hyperliens permettent par exemple le passage en un clic d’une page web à une autre. Pour Joël Ronez, spécialiste du contenu éditorial et de l’architecture d’information en ligne, ils permettent de tirer parti de la profondeur d’internet. Pour lui, cela est une opportunité plus qu’une contrainte. « L’écriture permet de rester centré sur un sujet précis, en laissant l’option au lecteur de poursuivre pour approfondir des liens hypertextes inclus dans le corps du texte ou dans les marges. »

L’écriture peut ainsi être raccourcie sur un sujet précis, en contenant des ressources pour proposer différents éclairages, différents points de vue pour le lecteur. Le lien Hypertexte est également mis en évidence dans un texte grâce au soulignement. Une bonne pratique pour les moteurs de recherche. Pour travailler le référencement et la notoriété de page web, il est en effet conseillé de développer des liens de la page web entre elles, vers l’extérieur et depuis l’extérieur. Attention toutefois, la balise de lien doit être optimisée si possible avec de mots clés pertinents, pour lui donner un maximum d’impact.

‐ L’écriture multimédia.

Elle propose du texte, mais aussi du son, des images, des animations… Un événement est porté à la connaissance du public par ces différents moyens. Une manière ludique de communiquer avec lui. D’autant qu'un support comme la vidéo sur Youtube, racheté par Google fin 2006, est particulièrement bien référencé.

‐ L’interactivité.

Facebook et journaliste web
L’interactivité permet un lien entre l’homme et l’ordinateur. Les lecteurs peuvent par exemple commander, recommander, télécharger de l’information… Eve Demange, fondatrice de Plume Interactive, spécialisée en conception rédaction web et ergonomie éditoriale, explique : « pour améliorer sa visibilité, le référencement traditionnel devient insuffisant. Il ne suffit plus de bien structurer ses pages, d'écrire du bon "contenu", il faut être capable de construire une identité de marque, mettre en place une communauté, faire circuler l'information sur les réseaux sociaux. » En effet, les moteurs de recherche prennent de plus en plus en compte ces critères.

Voir le dossier sur l'utilisation des techniques journalistiques par les référenceurs :

# 0 - Le journalisme au secours du référencement ?

#1 -La mise en place des techniques de journalisme pour l’optimisation des contenus : approche pré-écriture : appréhension générale du sujet

#2 - L’écriture proprement dite

#3 - Enrichissement de l'écriture par l’utilisation d'outils du web

# 4 – Avec Google + le référenceur est mis en avant

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire